Ravages
  • Ravages

Ravages

Violette Leduc

8,06 €
TTC

Pour Thérèse qui aime Marc et Cécile d’une égale passion, tout sentiment est un couteau.

«– Vous n’êtes pas de bois et vous n’aimez pas les hommes en particulier.
– Je les aime, je les aime…
Je le dis très vite parce que je me demandais si je mentais ou non.»


Quantité

Pour Thérèse qui aime Marc et Cécile d’une égale passion, tout sentiment est un couteau.

«– Thérèse… J’ai deviné, j’ai tout deviné.
– Qu’est-ce que vous avez deviné?
– Vous… C’est le premier homme.
– Vous avez bien deviné. C’est le premier homme.
Il serra mes chevilles de toutes ses forces. L’idée qu’il me remerciait m’effleura. Marc se mit à songer par bribes à haute voix :
– Le premier… Bien sûr le premier… Pourquoi…
Il serra encore mes jambes :
– Vous n’êtes pas de bois et vous n’aimez pas les hommes en particulier.
– Je les aime, je les aime…
Je le dis très vite parce que je me demandais si je mentais ou non.»
Folio. 478p

9782070366910

Fiche technique

Genre
Romans et nouvelles
Editeur
Folio

Vous aimerez aussi