• Coup de cœur

Lettres volées, roman d'aujourd'hui. (Suivi de : 28 lettres inédites à Colette)

Robert d'Humières

15,17 €
TTC

Lettres volées est un roman par lettres sur le modèle du 18ème siècle illustré par Les Liaisons dangereuses de Laclos. Il n'eut qu'une seule édition, en 1911. L'intrigue concerne le mariage arrangé de la fille d'un riche banquier juif parisien avec un jeune aristocrate breton. Un autre mariage arrangé est celui du fils du même banquier avec une princesse royale. L'originalité vient du fait que Marie Jésusa, fille du banquier, accorde toute liberté amoureuse à son futur époux parce qu'elle sait qu'il a une maîtresse, aristocrate elle-même. Mais elle se découvre plus amoureuse qu'elle ne croit de ce jeune époux qui la trompe. Victime elle-même des conventions sociales qu'elle dénonce. Et que vient faire le personnage du lieutenant Paul Dysart, correspondant du jeune comte Robert de Kerolim ?

Quantité

Lettres volées, avec pour sous-titre roman d'aujourd'hui, est un roman par lettres sur le modèle du 18ème siècle illustré par Les Liaisons dangereuses de Laclos. Il n'eut qu'une seule édition, en 1911. L'intrigue concerne le mariage arrangé de la fille d'un riche banquier juif parisien avec un jeune aristocrate breton. Un autre mariage arrangé est celui du fils du même banquier avec une princesse royale. L'originalité vient du fait que Marie Jésusa, fille du banquier, accorde toute liberté amoureuse à son futur époux parce qu'elle sait qu'il a une maîtresse, aristocrate elle-même. Mais elle se découvre plus amoureuse qu'elle ne croit de ce jeune époux qui la trompe. Victime elle-même des conventions sociales qu'elle dénonce. Le roman a une portée satirique indubitable dans la peinture des milieux aristocratique, politique, religieux et financier de son époque. L'amour, l'argent, les intrigues de toutes sortes constituent le fond, parfois de pamphlet, sur lequel se détache le personnage plus pur de Marie Jésusa qui faisait pleurer Colette ! Mais que vient faire par deux fois le personnage du lieutenant Paul Dysart, correspondant du jeune comte Robert de Kerolim ? Que cache cette amitié ancienne qui perdure au-delà des années de jeunesse ? On sait par la correspondance avec Colette et quelques autres témoignages, que l'auteur, figure célèbre de la Belle Époque, avait une "double vie". Robert de Kerolim est-il son double ? Qui se cache sous le personnage de la marquise sa maîtresse ? Editions ErosOnyx. 330p

9782918444435

Fiche technique

Genre
Romans et nouvelles
Editeur
ErosOnyx