Le Paris gai
  • Le Paris gai

Le Paris gai

Robert Olorenshaw

7,49 €
TTC

Ce livre, qui n'est pas une encyclopédie d'écrvain(e)s « gays et lesbiens » qui ont résidé à Paris, se propose de décrire les moments les plus forts, les plus emblématiques, les plus inattendus, entre la Ville Lumière et ses auteurs homosexuels français et étrangers dont le rayonnement s'étend le plus souvent bien au-delà d'une audience « gay et lesbienne » pour atteindre une portée universelle.

Quantité

Les liens réels et imaginaires entre Paris, la littérature et la transgression sexuelle sont anciens. C'est un Parisien, Baudelaire, qui invente le terme de « lesbienne ». Ce sont des Parisiennes de naissance ou « adoptives » comme Colette et Renée Vivien qui, les premières, mettent en scène l'homosexualité féminine dans leurs écrits. C'est un Parisien, Marcel Proust, qui, également le premier, met l'homosexualité masculine au coeur de l'une des oeuvres littéraires les plus importantes du xxe siècle. Plus tard, lors du mouvement de libération « gay et lesbien », des auteurs de très grand talent ne manqueront pas à l'appel pour décrire et théoriser la transformation des mentalités et des comportements que connaît un monde homosexuel essentiellement parisien. Ce livre, qui n'est pas une encyclopédie d'écrvain(e)s « gays et lesbiens » qui ont résidé à Paris, se propose de décrire les moments les plus forts, les plus emblématiques, voire les plus inattendus, entre la Ville Lumière et ses auteurs homosexuels français et étrangers dont le rayonnement s'étend le plus souvent bien au-delà d'une audience « gay et lesbienne » pour atteindre une portée universelle. Editions Alexandrines. 90p

9782370890184

Fiche technique

Genre
Essais
Editeur
Editions Alexandrines

Vous aimerez aussi