Le sexe et l'effroi
  • Le sexe et l'effroi

Le sexe et l'effroi

Pascal Quignard

8,63 €
TTC
Quand Auguste réorganisa le monde romain, l'érotisme joyeux, anthropomorphe et précis des Grecs se t…
Quantité

Quand Auguste réorganisa le monde romain, l'érotisme joyeux, anthropomorphe et précis des Grecs se transforma en mélancolie effrayée. Des visages de femmes remplis de peur, le regard latéral, fixent un angle mort. Le mot phallus n'existe pas. Les Romains appelaient fascinus ce que les Grecs appelaient phallos. Dans le monde humain, fasciner contraint celui qui voit à ne plus détacher son regard. Il est immobilisé sur place, sans volonté, dans l'effroi. Pourquoi durant tant d'années, ai-je écrit ce livre ? Pour affronter ce mystère : c'est le plaisir qui est puritain. La puissance arrache la vision de ce que le désir n'avait fait que commencer de dévoiler. P. Q. Il existe aussi en beau livre, richement illustré : Le sexe et l'effroi Folio, 356 p
9782070400027

Fiche technique

Genre
Essais
Editeur
Gallimard