Le goût du moche

Alice Pfeiffer

17,06 €
TTC

Journaliste de mode, Alice Pfeiffer observe ses collègues accumuler des pièces fabuleuses au fil des collections, des saisons et des ventes presse. Pas elle. Pour son plus grand plaisir, elle collectionne « les trucs moches ». Ce que l'on nomme « moche » touche souvent à l'affect, au rire, ou encore au réconfort. Et il est tendance : pensons aux chaussures Crocs, aux concours des pulls moches de Noël, jusqu'aux nains de jardin dans l'art contemporain ! Il peut même devenir une revendication, une fierté, voire une façon de déconstruire l'académisme des dogmes. Ce manifeste du mauvais goût propose une théorie audacieuse pour assumer enfin le kitsch, le ringard, le clinquant. 

Quantité

Journaliste de mode, Alice Pfeiffer observe ses collègues accumuler des pièces fabuleuses au fil des collections, des saisons et des ventes presse. Pas elle. Pour son plus grand plaisir, elle collectionne « les trucs moches ». Ce que l'on nomme « moche » touche souvent à l'affect, au rire, ou encore au réconfort. Et il est tendance : pensons aux chaussures Crocs, aux concours des pulls moches de Noël, jusqu'aux nains de jardin dans l'art contemporain ! Il peut même devenir une revendication, une fierté, voire une façon de déconstruire l'académisme des dogmes. Ce manifeste du mauvais goût propose une théorie audacieuse pour assumer enfin le kitsch, le ringard, le clinquant. Flammarion. 184p 

9782081511750

Fiche technique

Genre
Essais
Editeur
Flammarion