Une culture du viol à la française

Valérie Rey-Robert

17,06 €
TTC

Issu des mouvements féministes américains des années 1970, le concept de « culture du viol » s'est popularisé dans la pensée féministe au cours des années 2000. Il reste pourtant mal compris tant les deux termes qui le composent semblent antinomiques. L'auteure tente d'expliquer et de rendre accessible un concept entendu comme une provocation mais qui ne fait que relater une part sombre de notre culture. Elle propose une définition de la culture du viol qu'elle confronte à la réalité des violences sexuelles, avec de nombreuses études à l'appui, et démontre que les stéréotypes sont encore tenaces. Elle s'intéresse ensuite à la culture française qui fait de la séduction et de la galanterie deux composantes de l'identité nationale. Enfin, elle propose des mesures de lutte contre ce fléau.

Quantité

Issu des mouvements féministes américains des années 1970, le concept de « culture du viol » s'est popularisé dans la pensée féministe au cours des années 2000. Il reste pourtant mal compris tant les deux termes qui le composent semblent antinomiques. L'auteure tente d'expliquer et de rendre accessible un concept entendu comme une provocation mais qui ne fait que relater une part sombre de notre culture. Elle propose une définition de la culture du viol qu'elle confronte à la réalité des violences sexuelles, avec de nombreuses études à l'appui, et démontre que les stéréotypes sont encore tenaces. Elle s'intéresse ensuite à la culture française qui fait de la séduction et de la galanterie deux composantes de l'identité nationale. Enfin, elle propose des mesures de lutte contre ce fléau. Libertalia. 350p

9782377290765

Fiche technique

Genre
Essais
Editeur
Libertalia