Ana Loubia. Ethnographie des homosexualités masculines à Casablanca

Marien Gouyon

17,06 €
TTC

Cet ouvrage est le résultat d'une enquête de terrain et s'inscrit dans une anthropologie des sexualités anthropologie de la domination et des résistances. L'objectif était d'appréhender la manière dont se construisent les identités homosexuelles au travers d'espaces divers : les réseaux sociaux numériques, les espaces publics, les lieux associatifs. L'essentiel du matériel analysé lors de cette enquête repose sur la rencontre de divers groupes de pairs, le recueil d'entretiens formels et informels et l'observation participante. J'ai choisi d'interroger l'exploration individuelle et collective d'expériences liées à la découverte pratique et identitaire des homosexualités au travers de relations sexuelles, amicales, amoureuses.

Quantité

Cet ouvrage est le résultat d'une enquête de terrain et s'inscrit dans une anthropologie des sexualités anthropologie de la domination et des résistances. L'objectif était d'appréhender la manière dont se construisent les identités homosexuelles au travers d'espaces divers : les réseaux sociaux numériques, les espaces publics, les lieux associatifs. L'essentiel du matériel analysé lors de cette enquête repose sur la rencontre de divers groupes de pairs, le recueil d'entretiens formels et informels et l'observation participante. J'ai choisi d'interroger l'exploration individuelle et collective d'expériences liées à la découverte pratique et identitaire des homosexualités au travers de relations sexuelles, amicales, amoureuses. Les espaces dans lesquels est réfléchi cette pluralité sont ceux d'Internet et de la ville. Avoir une vie sociale liée à une identité homosexuelle choisie nécessite d'« habiter » les normes majoritaires autrement. C'est de cet élan dont il est question tout au long de ce travail et surtout dans la dernière partie. En effet, si les identités homosexuelles sont plurielles les « textes cachés » leur correspondant le sont aussi. En cela les points de vue, divergent, se complètent, s'excluent et l'on peut constater une certaine hiérarchisation au détriment des garçons de classes populaires qui se voient la plupart du temps stigmatisés en dehors d'une identité homosexuelle valorisante. Le croisement entre origines sociales et genre efféminé construit une sorte de continuum de positions et placent idéalement les hommes de classes moyennes masculin dans une identité homosexuelle valorisée au détriment des hommes efféminés de classe populaire. D'une certaine manière, ils sont racisés et sujet à un racisme de classe. La littérature ou la pornographie participe à cette racialisation des identités puis une racisation des comportements dans le cadre de relations sociales amicales et surtout amoureuses. Néanmoins, cette racisation n'est pas une fatalité dans toutes les situations et certains utilisent la racialisation portée à leur égard dans le but de poursuivre un objectif. D'où l'intérêt de lire la création et la préservation des « lieux intérieurs » comme l'espace de la marge car plus qu'un espace géographique ces espaces sont des lieux d'inventions, de ré-vision des normes majoritaires. C'est à partir d'eux que le politique revêt une autre forme et génère des forces pour interpeller les injustices promulguées par l'État. Bien plus que la formation d'une communauté, il s'agit de communauté momentanée ou plus exactement de groupes de pairs à travers lesquelles s'élaborent des identités multiples. Editions du Croquant

Marien Gouyon
9782365121576

Fiche technique

Genre
Essais
Editeur
Croquant

Vous aimerez aussi