Cahiers Jean Cocteau T.10-11. Les amis de Jean Cocteau
  • Cahiers Jean Cocteau T.10-11. Les amis de Jean Cocteau

Cahiers Jean Cocteau T.10-11. Les amis de Jean Cocteau

Collectif

23,70 €
TTC

En ouverture, Pierre Bergé, le président du Comité Jean Cocteau, nous esquisse les motifs de sa passion pour la littérature, le contexte de ses rencontres avec le poète et la motivation qui l'a amené à publier La Voix humaine par Bernard Buffet et à faire restaurer la maison de Milly-la-Forêt. Puis suivent une vaste série de contributions...

Quantité

En ouverture, Pierre Bergé, le président du Comité Jean Cocteau, nous esquisse les motifs de sa passion pour la littérature, le contexte de ses rencontres avec le poète et la motivation qui l'a amené à publier La Voix humaine par Bernard Buffet et à faire restaurer la maison de Milly-la-Forêt. Puis suivent, sous la forme d'un état de la question offrant de nouvelles pistes d'investigation et de lecture, une vaste série de contributions. Wendy Prin-Conti fait ainsi apparaître Henri de Régnier comme l'une des premières sources d'inspiration du jeune Cocteau et l'un de ses premiers défenseurs en littérature. Jacques Lardoux se concentre sur la recherche de soi entamée par le poète au travers d'un voyage en Algérie et de son affection pour un jeune Algérien qu'il mythifiera, bien avant Dargelos, sous le pseudonyme de Bachir Selim. Éléonore Antzenberger détaille ses relations avec Valentine Hugo évoluant d'une intimité proche à une brusque prise de distance au moment où Valentine choisit le camp des surréalistes. Partant d'une édition de la correspondance croisée entre Cocteau et Irène Lagut, Sandrine Faraut livre une contribution très révélatrice sur le climat artistique animant le Groupe des Six. Peter Read décrit, pour sa part, les contacts du poète avec Raymond Roussel qui seront intensifiés à la faveur de leur cure de désintoxication dans le même établissement en 1929. François Letaillieur évoque les connivences de Cocteau avec Gabriel Pomerand sur le fond des luttes artistiques avec les lettristes dans le milieu germano-pratin des années cinquante. Christophe Collard et Laura Michiels s'emploient à faire ressortir la réciprocité d'influence entre les oeuvres théâtrales et cinématographiques de Cocteau et de Tennessee Williams. Enfin, le volume donne la suite du Journal intime de Roger Lannes (1939-1949), document inédit qui nous informe sur la genèse de La Fin du Potomak, La Machine à écrire ou Les Monstres sacrés et sur des parties peu connues de la biographie du poète, mais offrant avant tout un éclairage complémentaire, à le comparer au Journal 1942-1945, sur la paratopie de l'artiste durant la période de l'Occupation. Non Lieu. 224p

Collectif
9782352701491

Fiche technique

Genre
Journaux intimes
Editeur
Non Lieu