Une histoire politique du pantalon
  • Une histoire politique du pantalon

Une histoire politique du pantalon

Christine Bard

21,14 €
TTC
Successeur de la culotte, le pantalon symbolise la masculinité et, partant, le pouvoir, comme en tém…
Quantité

Successeur de la culotte, le pantalon symbolise la masculinité et, partant, le pouvoir, comme en témoigne l'expression "porter la culotte". L'interdiction aux femmes de porter des pantalons n'a pas été levée par la Révolution. Le pantalon jalonne donc la route de l'émancipation des femmes. Artistes, féministes, révolutionnaires, voyageuses, actrices, lesbiennes, sportives, innombrables sont les femmes qui s'approprient l'habit masculin. Mais il faut attendre les années 1960-1970 pour que le pantalon soit féminisé et devienne un vêtement mixte. Fin de l'histoire ? Pas tout à fait. Pourquoi l'ordonnance de 1800 interdisant aux femmes de s'habiller en homme n'est-elle toujours pas abrogée ? Pourquoi les collégiennes de nos jours ne portent-elles plus que des pantalons ? Pourquoi une "journée de la jupe" ? Un essai fascinant qui situe les questions de sexe et de genre dans l'histoire longue de la peur de la confusion des rôles et de la contestation du pouvoir masculin. Quelques belles illustrations. Seuil, 400 p.
9782021004076

Fiche technique

Genre
Essais
Editeur
Seuil