•  
  • Genre interdit. Nos années noires, entre totalitarisme & obscurantisme

    Genre interdit. Nos années noires, entre totalitarisme & obscurantisme

    Portrait d'un jeune bloggeur algérien, écrivain engagé et homosexuel. C'est en diagnostiquant une génération désenchantée dans différents articles, qu’il nsite pas à critiquer et à croquer dans ses chroniques, dans la presse algérienne ou sur les réseaux sociaux, le régime en place, dont les islamistes intégristes veulent être les successeurs.

    Plus de détails

    Editeur : Calem Editions
    9781537725697
    Coup de coeur !

    commander
    • 25,00 € TTC

    ENTRE AUTOBIOGRAPHIE POIGNANTE ET ANALYSE GEOPOLITIQUE DU DROIT DES MINORITES AU MAGHREB EN CONTEXTE REVOLUTIONNAIRE

    Portrait d'un jeune bloggeur algérien, écrivain engagé et homosexuel. C'est en diagnostiquant une génération désenchantée dans différents articles, qu’il nsite pas à critiquer et à croquer dans ses chroniques, dans la presse algérienne ou sur les réseaux sociaux, le régime en place, dont les islamistes intégristes, symboles de la vision rétrograde de la société algérienne, veulent être les successeurs.

    Tout le temps sur le qui-vive, en quête de vérité, il doit à sa mère de l’avoir façonné ainsi, tel qu’il est : rebelle, fou, avec sa rage de vaincre les injustices.

    Ostmane n’est pas son patronyme. Il a choisi d’utiliser le nom de sa mère pour rendre hommage à toutes les femmes de son pays qui sont considérées par le régime patriarcal comme des mineures à vie. Il est issu d’une famille progressiste et laïque, c’est un Algérien militant pour les droits des femmes et des LGBTI (Lesbiennes, Gays, Bisexuel-les, Trans, Intersexes) et pour les libertés démocratiques. N’est-il qu'un simple agitateur, rebelle, une sorte de gavroche des temps modernes ; ou doit-on voire dans le parcours de Zak Ostmane l’avant-garde d’une génération prête à sacrifier son confort, et sans doute sa vie, pour la révolution de l’amour ! 

    A n’en pas douter, il faut vraiment être culotté pour apostropher le prince du moment et ses courtisans, ses valets de chambre et tout le reste de la compagnie dictatoriale... Voir la junte militaire au pouvoir le répugne, d’autant plus que, selon lui, les islamistes sont les fils du FLN : parti unique, au pouvoir depuis la décolonisation de 1962 !

    Calem editions. 224p

    • Nos rubriques : Essais

    Panier  

    Aucun produit

    Expédition 0,00 €
    Total 0,00 €

    Panier Commander