•  
  • Les perversions sexuelles. Le livre qui fut brûlé par les nazis.

    Les perversions sexuelles. Le livre qui fut brûlé par les nazis.

    Ce livre est un document historique de premier plan, tant par la personnalité de son auteur que par son contenu. Publié en 1931, Les Pervesions sexuelles fit connaître aux Français la doctrine du célèbre docteur Magnus Hirschfeld, le fondateur de l’Institut des sciences sexuelles de Berlin. 

    Plus de détails

    Editeur : Camion noir
    9782357791916

    commander
    • 32,00 € TTC

    Ce livre est un document historique de premier plan, tant par la personnalité de son auteur que par son contenu. Publié en 1931, Les Pervesions sexuelles fit connaître aux Français la doctrine du célèbre docteur Magnus Hirschfeld, le fondateur de l’Institut des sciences sexuelles de Berlin. On peut, à ce titre, le considérer comme un compendium des connaissances en sexologie au début des années 1930, d’une importance identique au mythique Psychopathia sexualis de Krafft-Ebing paru au siècle précédent. Mais ce n’est pas tout, cet ouvrage fut, en 1933, le tout premier à être jeté au bûcher par les nazis, très vite suivi par la totalité de la bibliothèque de l’Institut des sciences sexuelles. Il inaugura ainsi des autodafés de sinistre mémoire. A ce double titre, le livre Les Perversions sexuelles mérite d’être lu tant par les curieux, que par les étudiants et les érudits. Camion noir. 386p

    • Nos rubriques : Essais

    Panier  

    Aucun produit

    Expédition 0,00 €
    Total 0,00 €

    Panier Commander