• Coup de cœur
Toilettes publiques, affaires privées / Fenster Zum Klo (Edition bilingue)
  • Toilettes publiques, affaires privées / Fenster Zum Klo (Edition bilingue)
  • Toilettes publiques, affaires privées / Fenster Zum Klo (Edition bilingue)
  • Toilettes publiques, affaires privées / Fenster Zum Klo (Edition bilingue)
  • Toilettes publiques, affaires privées / Fenster Zum Klo (Edition bilingue)
  • Toilettes publiques, affaires privées / Fenster Zum Klo (Edition bilingue)

Toilettes publiques, affaires privées / Fenster Zum Klo (Edition bilingue)

Marc Martin

59,00 €
TTC

Les activités détournées dans les toilettes publiques auront laissé davantage de traces dans les registres de la police des mœurs que dans les pages de la littérature. Elles seront davantage synonyme de honte que de fierté au sein même de la communauté homosexuelle. Et pourtant, ces édicules, qui se confondent avec les aventures de nombreux gays, travestis, prostitués, libertaires

Quantité

La pissotière n’a jamais eu bonne réputation.

Les activités détournées dans les toilettes publiques auront laissé davantage de traces dans les registres de la police des mœurs que dans les pages de la littérature. Elles seront davantage synonyme de honte que de fierté au sein même de la communauté homosexuelle. Et pourtant, ces édicules, qui se confondent avec les aventures de nombreux gays, travestis, prostitués, libertaires, abritaient aussi une sacrée liberté. Ces lieux de passage et de sociabilité atypique voyaient les classes sociales s’estomper, les différentes cultures se mélanger. Ces lieux, dits glauques et sales, offraient l’avantage de pratiques sexuelles immédiates et anonymes. Ils ont rendu bien des services à tous ceux qui ne pouvaient recevoir chez eux et afficher leur tendance au grand jour. Les « tasses » d’antan avaient bien ce mérite-là.

On a souvent reproché aux hommes qui fréquentaient les pissotières d’être lâches, qualifié de sordides leurs rencontres en ces lieux publics. Or, n’ont-ils pas osé braver les interdits ? N’ont-ils pas, depuis plus d’un siècle, osé affronter des plaisirs défendus ? J’aimerais qu’on reconnaisse à ces hommes un certain courage. Je voudrais rendre à ces endroits, qui ont abrité tant de frissons, leur part troublante de sensualité.

Notre vieille pissotière n’a pas à rougir de son passé.
Marc Martin

300p

 

 

L‘expositionà Berlin

MARC MARTIN - FENSTER ZUM KLO
(17 novembre – 5 février): Schwules Museum, BERLIN

Marc Martin
9782955307847

Fiche technique

Genre
Photos
Editeur
Agua
  • Paiement sécurisé Paiement sécurisé
  • Livraison Colissimo sous plis discret Livraison Colissimo sous plis discret

Vous aimerez aussi